LYRIC

Mains Qui Prient Song Lyrics in French by Caballero & JeanJass

Yah
Ça fait du bien d’se retrouver un peu seul (Ça fait du bien)
Il manque un truc, j’ai pas toutes les pièces du puzzle (Mmh)
Est-c’que j’suis devenu un gars bizarre ? (Hein)
J’connais la réponse mais j’appuie pas sur le buzzer (Mmh)
J’ai trouvé cette boucle de piano sur le net (Tout seul)
On dit qu’j’suis un exemple, je refuse de l’être (Oh)
Les politiques veulent nous récupérer leur pute de mère
Les gens sont à cran, faudrait qu’ils fument de l’herbe

Qu’ils aillent s’faire foutre, faudrait, hein
(Oh na-na, na-na-na, na-na)
Tu sens la tension ? Ça va péter, mon frère
(Oh na-na, na-na-na, na-na)
T’es sûr ? Yah, yah

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

J’ai pas choisi d’être un ambassadeur du cannabis
Toujours lunettes de soleil comme si j’étais Carapuce (Ah-ah)
J’suis plutôt méfiant, je n’me confie qu’à Nabil (Ou Naïm)
J’espère qu’on ne sera jamais brouillés comme Canal + (Jamain)
La famille, c’est le plus important, comme dirait l’autre (Oui)
Avec le reste du monde, j’ai pas toujours été réglo (No)
Comme cette fille, j’ai eu peur quand elle m’a dit « Je t’aime »
J’suis parti sans jamais répondre, ouais j’ai disjoncté (Si)
J’étais pas amoureux, j’aurais juste dû lui dire pour qu’elle passe à autre chose
J’suis un rabat-joie qui déteste les romans à l’eau d’rose
En gros, j’suis un connard, emoji mains qui prient

Oui mais à la base, j’voulais blesser personne (Sonne-per)
J’ai rendu service à des gens, j’y ai laissé des sommes (Si)
La bonté, ça paye pas, sinon ça s’saurait (Oui)
Mets l’son plus fort, le silence nous casse les oreilles
Et j’fais semblant tous les jours d’être un gars solide
H-24 sous gasoline, hein (Gasoline)
Ma haine ne demande qu’à sortir
J’me fais des films comme Kassovitz (Ah-ah)
J’préfère les casseurs, dédicace aux flics

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

En c’moment, j’ai pas d’actu, je publie R
(Oh na-na, na-na-na, na-na)
Et puis comme si j’étais le centre de l’univers
Y a plus d’étoile dans l’ciel, y a plus rien qui brille
(Oh na-na, na-na-na, na-na)
Emoji mains qui prient

J’m’en fous d’savoir combien de tours de piste (J’m’en fous)
Là où les girouettes tournent vite (Ouais)
Le quartier penche comme la tour de Pise
Le tour de force ici coûte deux coups de tournevis
Ces rues sombres ont accouché de mille tapins, dix macs
Deux cents baraques à sandwichs et quelques groupes de rap (Han)
Le succès a fait qu’on les place sur la carte comme ces jours d’été
Où nos semelles laissent leurs marques sur l’asphalte (Ouais)
La foi qu’on porte en nous est sélective
Car on côtoie dans le secteur les voyous, les détectives (On les voit)
Cinq du mat’ dans les geôles, pain rassis, Vache qui rit
Coup d’fil à mes parents, oh, mains qui prient

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

J’suis pas c’monument sur le corner
En duel chaque jour avec mon orgueil
Si j’dois prendre une pause avec c’monde, je le ferai (Je le ferai)
Faut pas s’leurrer, j’vais pas laisser ce cirque m’écœurer
Sérieux, trop d’années sous anesthésie
À chercher le roro dans la boue comme aux Brésil
Les emmerdes et les gunshots à l’ère de la peur aux tripes
Ça s’endort sur majeur, index, mégot-trip
J’flippe quand j’perds le contrôle (Ouais)
Donc j’soupèse les mots, les voyelles, les consonnes (C’est ça)
Ce sirop de merde t’empêche de bien capter ce que je dis
J’me courbe pas en attendant que ces cons sonnent, mains qui prient

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

J’n’invente pas de vie au gré de mes raps
Ce sont mes raps qui sont le miroir de ma vie (C’est ça)
Dans ces rues, j’ai croisé des princesses, des poufs niaises
Quand j’traînais jusqu’à l’aube, les vieux m’appelaient Chcouniets (What do you want ?)
Par habitude, on y tenait nos colloques
Ça parlait italien, DZ, marocain, comorien ou wolof (Ah)
J’ramène la buffala, fais péter le thiof (C’est ça)
Gambetta, pleine nuit, on était toute une armée sous le kiosque
Une fois c’était le calme, une fois le chaos
Les ganaches des fachos prenaient pour un soir la place des paos
Charge des Valkyries, tous les chiens qui crient
L’avenir vacille dans ma tête, mains qui prient

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

(Oh na-na, na-na-na, na-na)
(Oh na-na, na-na-na, na-na)
(Oh na-na, na-na-na, na-na)

Added by

Anju Thakur

SHARE

Your email address will not be published.

ADVERTISEMENT

VIDEO