LYRIC

Bizarrement Song Lyrics in French by Caballero & JeanJass

Un bébé qui pointe son nez un peu trop tôt
Le papa met les gaz direction l’hosto
Bloqués dans le trafic près de Gare du Nord
La maman donnera la vie à la place du mort

Certaines histoires commencent bizarrement
Certaines histoires commencent bizarrement
Certaines histoires commencent bizarrement mais faut pas s’inquiéter
Même si certaines histoires commencent bizarrement

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

Cliché, cliché
Ouais, c’est cliché d’dire : « Faut pas perdre espoir » (No)
Cliché, ouais c’est cliché
J’sais qu’c’est cliché mais faut pas perdre espoir (No, no)

La Belgique et son sale temps (Bienvenidos)
Pourquoi on a déménagé ici ? Nouvelle aventure, personne sait c’qui nous attend
Ma famille va s’effondrer à partir de maintenant (Pff)
Pourquoi maman rime si bien avec amant, hein ?
Ma mère a trompé mon père, dis-moi comment faire
Pour grandir normalement quand ton géniteur te traite de hijo de puta ? (Ouch)
J’apaise mon cœur comme je peux, j’apaise mon cœur en fumant
En fumant jusqu’à ressembler à Bouddha

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

L’école m’intéresse pas
Mais l’professeur dit qu’j’suis quand même intelligent
Quand il parle, j’l’écoute pas, non, j’suis dans l’inter-espace
Dans mon école, untel il rappe, untel il chante
Et moi, j’veux faire comme eux

Certaines histoires commencent bizarrement
Certaines histoires commencent bizarrement
Certaines histoires commencent bizarrement mais faut pas s’inquiéter
Même si certaines histoires commencent bizarrement

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

Cliché, cliché
Ouais, c’est cliché d’dire : « Faut pas perdre espoir » (No)
Cliché, ouais c’est cliché
J’sais qu’c’est cliché mais faut pas perdre espoir (No, no)

Untel il rappe et moi aussi, je peux l’faire (Je vais l’faire)
Mais tonton répétait souvent que j’ferais un bon humoriste (Eh)
Rajoute le flow et les rimes et ça donne rappeur (Mmh)
Quinze ans plus tard, ma musique me paye un séjour à l’île Maurice (Eh)
Pendant c’voyage, j’deviens trentenaire
J’le fête avec Antoine qui m’fait boire et m’dit d’profiter d’la vie avant qu’on m’enterre
Il croyait pas si bien dire, on crache une Mini Cooper
Le soir de mon anniv’, on s’en sort avec des coupures (Damn)

Le jour d’après, je nage entre des poissons d’toutes les couleurs
L’univers me rappelle la chance que j’ai, merci de tout cœur (Merci)
Prochain voyage aux States, la vie est belle comme une rose
Et ses épines seront toujours là pour dégonfler ma grosse tête

Certaines histoires commencent bizarrement
Certaines histoires commencent bizarrement
Certaines histoires commencent bizarrement mais faut pas s’inquiéter
Même si certaines histoires commencent bizarrement

🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵🎵

Cliché, cliché
Ouais, c’est cliché d’dire : « Faut pas perdre espoir » (No)
Cliché, ouais c’est cliché
J’sais qu’c’est cliché mais faut pas perdre espoir (No, no)

Un bébé qui pointe son nez un peu trop tôt
Le papa met les gaz direction l’hosto
Bloqués dans le trafic près de Gare du Nord
La maman donnera la vie à la place du mort
Certaines histoires commencent bizarrement

Added by

Anju Thakur

SHARE

Your email address will not be published.

ADVERTISEMENT

VIDEO